Sandales tropéziennes, tennis, tongs, ou spartiates, les vacances d’été sont là, il n’y a pas meilleure saison pour trouver chaussure à son pied. Et qui dit chaussure d’été dit forcément espadrille. L'espadrille française reste la chaussure favorite de tous les français, du sud au nord de l’hexagone. Pendant les dernières décennies, cette mode s’est éparpillée partout dans le monde, surtout avec l'inondation du marché par la production chinoise. Toutefois, l'espadrille artisanale française rentre dans le centre d'intérêt de tous les vacanciers !

Origine de l'espadrille française

Fabrication artisanale ou industrielle, la confection d’une espadrille demande la main de l’homme dans plusieurs étapes du processus. La chaussure en tissu avec une semelle tressée en chanvre ou en jute a trouvé ses origines au XIIème siècle selon les dires aux Pyrénées françaises et catalanes, portées par les soldats du roi Aragon, puis industrialisées dès le XVIIIème siècle à Mauléon-Licharre. Ce n’est qu'au XXème siècle que la vente de ces chaussures a pris de l’élan avec plus de quinze millions de paires vendues dans les années 70 grâce à leur commercialisation par plusieurs grandes marques telles que Chanel et Valentino. Aujourd'hui, les espadrilles sont de retour, et pas qu’un peu : à rayures, en cuir ou à motifs, il y en a pour tous les goûts.

Fabrication de l'espadrille

Faites à la main ou à l’aide de machines, rien ne vaut un savoir-faire unique français pour la fabrication d’une espadrille. Avec plus de 65% du taux total de production, Mauléon reste encore le lieu de fabrication principal de ces chaussures d’été. La semelle tressée en corde d'autrefois en lin ou en chanvre a été remplacée actuellement par une semelle en caoutchouc. Et le tissu recouvrant la chaussure peut aussi être remplacé par du cuir, du satin ou du jean. Dès que le tissu de lin est reçu, on doit lui appliquer la finition nécessaire pour qu’il devienne apte au façonnement qui se fera selon les étapes suivantes :

  • La découpe ;

  • La couture du tissu ;

  • Assemblage du tissu sur la semelle ;

  • Assemblage de toutes les parties ;

  • Collage de la semelle ;

  • Le laçage pour les ballotines uniquement ;

  • Le fraisage de la semelle.fabrication de l espadrille

Une saison de mode pour les espadrilles

Don Quichotte, L’Art de l’Espadrille, Archiduchesses ou Le Slip Français, et beaucoup d’autres marques proposent de vendre directement les espadrilles qu’ils fabriquent ou qu’ils se procurent chez un artisan, le choix est multiple et la concurrence est rude. L’espadrille française est une pièce vestimentaire qui n’a jamais été démodée depuis des décennies, c’est une touche intemporelle qui couvre nos pieds à chaque été, atteignant des millions de paires vendues partout dans le monde. Pour un cocktail ou pour un look du dimanche, chez-vous ou de sortie, les espadrilles sont les chaussures idéales qui s’adaptent à toutes les tenues.

Pour agencer votre style, ajouter du peps et de la couleur, rien ne vaut une bonne paire d’espadrilles françaises. Selon vos goûts et vos tenues, vous pouvez tout vous permettre : couleurs acidulées, à rayures, en daim ou en dentelle, rien ne vous empêche d’oser et de faire une petite folie.

Auteur

Ecrire un commentaire