À première vue, le tricot peut sembler assez intimidant. Pourtant, lorsqu’on s’applique, il ne s’agit pas du tout d’une activité compliquée, bien au contraire. Ce dernier nous permet de nous détendre en nous occupant et nous remonte le moral grâce à la perspective qu’au final, on aura créé quelque chose de nos propres mains.

Afin de maîtriser le tricot, vous devez commencer par des ouvrages simples, qui ne nécessitent pas beaucoup d’outils ni une grande expertise. Pour cela, rien de tel que les bonnets. Si vous souhaitez apprendre à confectionner un bonnet en quelques étapes, vous avez frappé à la bonne porte.

 

Comment réaliser un bonnet en tricot ?

aiguille circulaire

En premier lieu, vous devez choisir les bonnes aiguilles. En règle générale, les aiguilles allant du n°5 au n°6 sont idéales. Pour un bonnet, les aiguilles circulaires sont parfaites.

En ce qui concerne le fil, une pelote vous suffira, veillez à choisir une pelote assez épaisse étant donné que vous débutez.

Pour ce qui est de la procédure, vous n’avez qu’à suivre les étapes suivantes :

  • Commencez par monter les mailles. Si vous ne savez pas vous y prendre, vous pouvez vous référer à des vidéos sur internet.
  • Ensuite, reliez la première maille à la dernière.
  • Tricotez tour par tour.
  • Une fois le nombre de rangs nécessaires atteint, commencez les diminutions.
  • Lorsqu’il ne restera que 4 mailles de votre ouvrage, coupez le fil en gardant 50 cm puis faites le passer dans les mailles restantes.
  • Tirez le fil à l’intérieur du bonnet par le centre et tissez le à l’intérieur sur toute la hauteur de ce dernier. Et le tour est joué !
David
Auteur

Ecrire un commentaire